Besoin d'aide ?
Qui êtes-vous ? Que recherchez-vous ?
vendredi 29 novembre 2013

Comment bien stimuler son sol ? Etape 1 : l’équilibre de la matière organique

Diag'Vital Technique
Partager l'article


La pression environnementale et la hausse du prix des engrais imposent aujourd’hui une nouvelle approche du fonctionnement du sol. L’article « Une approche sol vivant économiquement durable » explique comment la flore du sol permet d’entretenir le stock d’éléments fertilisants disponibles pour la plante.

La stimulation de la flore du sol doit permettre une stimulation de l’ensemble des micro-organismes qui la composent de façon à respecter 2 équilibres :


-          l’équilibre des matières organiques


-          l’équilibre des populations de micro-organismes.



Étape 1 : Équilibre des matières organiques


De la paille à l’humus, la matière organique évolue en permanence sous l’action des différents micro-organismes, à l’image d’une chaine alimentaire où « les restes des uns font le repas des autres ».


Chaque type de matière organique a un rôle principal et un rôle secondaire. La MO fraîche forme la réserve d’éléments fertilisants sous forme organique, la MO évoluée sert à la fixation des éléments sous forme minérale en les protégeant du lessivage. Un déséquilibre de la MO du sol entraîne donc une baisse de fertilité : soit par diminution du stock organique, soit par augmentation du lessivage.


2 approches sont actuellement possibles pour stimuler la flore d’un sol:


L’utilisation de solutions commerciales à base de bactéries favorise une étape de la chaîne de dégradation, ce qui augmente le déséquilibre. En dégradant fortement une fraction, cette solution permet un effet fertilisant immédiat mais dégrade la fertilité et la structure du sol à long terme en accumulant la forme de MO suivante dans la chaîne.


La stimulation de l’ensemble de la flore du sol permet d’accélérer l’ensemble de la chaîne. Cette solution est certes moins rapide que la première puisqu’il faut compter 3 ans pour retrouver un bon équilibre mais elle améliore durablement la fertilité chimique (augmentation de la minéralisation et de la CEC) et la structure du sol (plus d’humus).


Pour toute question sur le sol, contactez Vincent au 02 51 42 42 67.
Laissez-nous votre commentaire !


La suite en étape 2, la semaine prochaine!!


Partager l'article sur
les réseaux sociaux