╲╱
Besoin d'aide ?
Qui êtes-vous ? Que recherchez-vous ?
mardi 30 août 2016

Adoptez la bonne stratégie de minéralisation au tarissement !

Vertal Campagnes Actualités agricoles
Partager l'article

Beaucoup de troubles d’élevage apparaissant au cours des 2 premiers mois de lactation sont liés à la stratégie de minéralisation pendant le tarissement :


  • Hypocalcémie ou fièvre de lait (290 €/vache)

  • Mammites au vêlage

  • Mauvaise délivrance

  • Oedèmes mammaires au vêlage

  • Veaux mous à la naissance

  • Diarrhées des veaux, sensibilités excessives aux stress,

  • Non expression des chaleurs, corps jaunes persistants sur les vaches à l’IA


A ce stade physiologique, les besoins minéraux sont très spécifiques tant en quantité qu’en qualité.


  • Calcium : il doit être sous forme « stockable » (pour aller vers les os)

  • Magnésium : Les formes les plus indiquées sont les phosphates et les chlorures de magnésium pour la tonicité musculaire (facilité de mise bas, tonus du veau) et pour la stimulation du système immunitaire

  • Cuivre, Fer et Iode : ils sont essentiels à l’immunité du veau. Les formes sulfate ou iodate sont les plus efficaces pour nourrir le fœtus.Vertal Tarie 25 kg

  • Vitamines A D3 E et sélénium : ils sont nécessaires au système immunitaire de la vache et garantissent la qualité du colostrum.


Étant données les spécificités de formes minérales (BACA) et l’équilibre des macro-éléments, il est nécessaire d’avoir un
minéral spécial tarissement
et non une « version simplifiée » du minéral des vaches laitières accompagnant une ration fibreuse et adaptée aux besoins énergétiques et protéiques de l’animal.

Le Vertal Tarie a donc été formulé pour répondre aux besoins spécifiques de vos vaches en préparation vêlage pour optimiser le déroulement du vêlage, leur
productivité et leur santé lors de la prochaine lactation.

Pour toute question, contactez Vertal  au 02 51 42 62 55. 
Partager l'article sur
les réseaux sociaux